Catégories
Ski alpin

Paris sur les skis !

Il neige seulement 12 jours par an dans la capitale française pourtant, la pratique du ski y est structurée et développée. Rencontre avec François-Xavier Romieux, un des dirigeants.

Depuis quand le Comité exerce-t-il ? Est-ce que la pratique du ski est ancienne sur Paris ?
Le Comité Départemental de ski de Paris a été créé à la fin des années 70 pour répondre aux besoins d’encadrement et de formation des clubs de ski parisiens en complément du Comité régional. Il y a des clubs de ski à Paris depuis la première moitié du XXème siècle. Ces derniers organisaient déjà des compétitions dans les années 30. Nous avons aujourd’hui une vingtaine de clubs de ski affiliés à la FFS à Paris, dont 7 directement affiliés au Comité départemental. Cela représente près de 300 licenciés rien que pour la compétition.

Quel est le profil de vos licenciés ? Que viennent-ils chercher chez vous ?
Nous avons deux catégories de licenciés, les compétiteurs et les pratiquants loisirs. Toutes les catégories d’âge sont représentées, de 8 à 80 ans. Nos licenciés font parties de deux familles distinctes, les pratiquants loisir et les compétiteurs. Les premiers sont essentiellement licenciés dans les clubs d’entreprise, avec ou sans lien avec le Comité d’Entreprise de celle-ci et viennent chercher une structure en capacité de leur proposer des séjours de ski clé en main. Les seconds, les compétiteurs, sont des passionnés de slalom, de géant ou de vitesse. Ils sont entre 8 et 80 ans et viennent trouver une structure leur permettant de les accompagner dans la pratique de leur passion et dans leur progression sportive.

Les jeunes du Comité après une compétition | © CDS

Il neige, en moyenne, 12 jours par an à Paris, et les structures pour accueillir une telle pratique sportive sont inexistantes. Comment faîtes-vous pour assurer de compétitions et des entraînements à vos licenciés ?
Les clubs de ski parisiens et notre Comité départemental proposent, toute l’année, à leurs licenciés différentes activités. La section ski du Paris Université Club (PUC) propose par exemple, 2 fois par semaine, des activités ski forme (le club est le référent au niveau régional) pour maintenir un niveau de forme physique compatible avec la pratique du ski de compétition sous forme d’activités de renforcement musculaire et de travail sur la proprioception. Des entraînements en dôme (Amnéville ou Landgraaf aux Pays-Bas) et sur glacier, principalement à Tignes, sont proposés à nos licenciés pendant l’intersaison. Le Comité départemental organise, pour des jeunes de 11 à 19 ans, 2 stages de préparation (ski et entraînement physique) d’une semaine à Tignes en été et pendant les vacances d’automne. Entre 25 et 35 jeunes participent à chaque édition. […] Les clubs organisent également des stages d’entraînement pendant les vacances d’hiver pour leurs licenciés. Principalement axés sur la pratique du ski de compétition pour les jeunes, des sorties en hors-piste ou en ski de randonnée peuvent être également proposées à un public plus âgé. Enfin, nous organisons avec nos clubs des compétitions inscrites aux calendriers du championnat régional d’Ile de France Nord-Ouest, du championnat de France Esprit Racing ou du championnat de ski Corpo (ski en entreprise).

Quelles actions le Comité met-il en place pour promouvoir le ski en région parisienne ?
La promotion du ski en région parisienne est assez complexe compte tenu de nos faibles moyens. Les clubs sont présents principalement via les sites internet de leurs sections ski, qui permettent de faire découvrir leurs activités et de prendre contact avec eux. Leur présence sur les réseaux sociaux se renforce également, principalement via Facebook, Instagram qui permet de toucher un public plus jeune et Twitter. Le Comité départemental de ski de Paris a lancé son site internet il y a un peu plus d’un an ainsi que ses comptes Facebook, Instagram et Twitter. Grâce à cette présence sur les réseaux sociaux nous avons déjà pu recruter de nouveaux licenciés et faire connaître nos activités. Ce qui est particulièrement intéressant avec ces derniers, c’est l’engagement des jeunes qui ainsi partagent avec leur réseau nos actions et nous assurent une meilleure visibilité.

La promotion du ski en région parisienne est assez complexe compte tenu de nos faibles moyens

Le public parisien est-il toujours réceptif ? Ou trouve-t-il le ski inadapté ?
Depuis toujours les parisiens sont de fervents pratiquants du ski. Si nous avons vu le nombre de licenciés loisir baisser, le nombre de pratiquants compétition se maintient et augmente légèrement. Même s’il n’est pas simple pour nous de pratiquer régulièrement compte tenu de notre éloignement des massifs, nous avons un grand nombre de parisiens qui participent aux épreuves organisées par l’Ecole du Ski Français (+ de 4000 dans la base SKI OPEN) et le nombre de trains au départ des vacances d’hiver qui se remplissent 3 mois avant le départ en quelques minutes reste un bon indicateur de l’intérêt des parisiens pour le ski.

La Fédération Française de Ski propose une grande variété de disciplines, laquelle est la plus plébiscitée ?
Aujourd’hui nos licenciés sont surtout orientés vers la pratique du ski alpin en compétition, mais nous sommes en train d’étudier la possibilité de nous ouvrir à d’autres pratiques comme le freestyle ou le freeride.

Quels sont vos objectifs aujourd’hui ?
Nous avons un objectif principal qui est de recruter de nouveaux licenciés, en particulier des jeunes et des femmes, pour la pratique compétition, afin de compenser les départs liés à la poursuite des études et de continuer à faire vivre le ski de compétition à Paris.

Pour finir, sur quels massifs nos amis parisiens peuvent-ils retrouver vos clubs et vos actions ?
Nous sommes surtout présents dans les Alpes du nord et dans les Savoie, les stations régulièrement fréquentées par les parisiens avec 2 grands « pôles » que sont Tignes / Val d’Isère et Megève / La Clusaz / Les Contamines. Là, nos clubs organisent leurs stages et compétitions, mais vous pouvez également rencontrer nos licenciés dans de nombreuses autres stations (Morzine, Courchevel, Samoëns, Les Arcs, Les Ménuires, Risoul, …).

Retrouvez le Comité Départemental de Ski de Paris sur les réseaux sociaux : FacebookInstagramTwitter. Site web : ​comite-de-ski-de-paris.clubffs.fr

H.B. avec Eric Ginesty, Martine Chalchat et Jean-Paul Lefèvre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s