Catégories
France Handball Interview Sports collectifs

« La saison est un échec, on peut le dire ! »

Capitaine des Vikings de Caen (Nationale 1 / 3e division), Maxime Langevin revient pour nous sur la saison 2019-2020 et ses objectifs pour les prochaines échéances.

Maxime Langevin bonjour, vous êtes joueur aux Vikings de Caen, en Nationale 1. Vous étiez arrêté chez nous il y a deux ans, aujourd’hui comment allez-vous et où en êtes-vous dans votre carrière ?
Je vais très bien malgré le contexte actuel, c’est une année compliquée mais la suite s’annonce meilleure. Concernant ma carrière, je suis toujours lié à Caen, mon club formateur donc je suis très heureux ici

À l’époque vous avez déclaré “être heureux en Proligue”. Le club est redescendu en Nationale 1 en 2019, après trois saison en deuxième division. Comment avez-vous vécu cette descente ? Et comment c’est adapté le club ?
C’est vrai que l’on a passé 3 belles années en Proligue, mais c’est un niveau qui ne pardonne pas et on était peut être pas assez armé pour y rester durablement. Malheureusement on est descendu mais je pense que c’est une étape fondamentale dans la construction du club. On sait ce que le niveau Proligue représente sur et en dehors du terrain donc à nous de tout faire pour y retourner dans de bonnes conditions.

J’essaye de vivre chaque saison à fond !

Maxime Langevin (FRA)

Cette saison, vous terminez 8e de la Poule 1 (6 victoires, 1 nul, 8 défaites). Que retenez-vous de cette saison ?
C’est vrai que la saison est un échec, on peut le dire. On a été surpris dans cette poule et on a eu du mal à trouver notre rythme. On a été beaucoup trop irrégulier donc le classement est logique. C’est une année difficile mais faut vite se projeter, je pense déjà à l’année prochaine même si il faut bien analyser les erreurs de cette année.

La fin de l’effectif 2019-2020 a été annulée en raison de la crise liée à la Covid-19. Comment le vivez-vous, vous et le club ?
Je crois que personne ne s’y attendait, on a été stoppé d’un coup en pensant que cela serait temporaire. En tant que sportif, c’est particulier d’arrêter une saison en cours. On a suivi de près les prérogatives du gouvernement en adaptant le sport chacun chez soi. C’est dommage de ne pas finir le championnat mais la santé du pays est bien plus importante.

​Quel avenir pour Maxime Langevin ? 
Mon avenir sportif est pour le moment à Caen, je suis sous contrat et je suis très bien ici. Je ne me projette pas trop, j’essaye de vivre chaque saison à fond et ensuite faire le bilan. Concernant mon projet professionnel, j’y réfléchis et le prépare à côté de mon métier d’handballeur professionnel.

Souhaitez-vous ajouter quelque chose ? Un message personnel, une précision dur vos propos, quelque chose à relayer,…
Merci pour votre interview !

Par Hugo Bâcle – Université de Poitiers | Image de couverture : © Cyril Mosqueron

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s